Partagez | 
 
 Pixie ▲ Little Green Fairy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

PSEUDO : Daewyn
MESSAGES : 227
JOB : Coursier & messagère.
ÂGE : 27

MessageSujet: Pixie ▲ Little Green Fairy   Jeu 9 Mai - 0:30


PIXIE

flying like a green fairy





JOUEUR : t'es qui derrière ton ordi ?

DAEWYN

ÂGE ϟ 23 ans.
SEXE ϟ Poulpe.
ACTIVITÉ ϟ 7/10.
REMARQUE ϟ Un grand MERCI à Caprice pour avoir changé son perso, et puis pour l'ava aussi 8D Et sinon voilà, ça a déjà été dit mais les bienvenus sur les fiches ça aurait été cool... =/

CARTE D’IDENTITÉ : montre moi tes dents



NOM ϟ Pixie.
SEXE ϟ Féminin.
ÂGE ϟ 19 ans.
NAISSANCE ϟ 21 juin, solstice d'été.
NATIONALITÉ ϟ En-Bas.
ORIENTATION ϟ Indéterminée.
PROFESSION ϟ Plutôt des petits boulots. Souvent elle travaille comme coursier ou messagère, parfois comme guide. Elle rend service à ceux qui lui demandent, tant que ce n'est pas trop difficile. Et puis il y a la boutique d'herboriste de sa grand-mère, aussi.
GROUPE ϟ En-Bas.


CARACTÈRE



Mignonne Pixie. Gentille Pixie. Le monde où tu vis n’est qu’un fantasme, une illusion. Une jolie rêverie que tu t’es construite et dans laquelle tu t’enfermes. Dans ton monde, tout est rose et bleu, des couleurs claires et douces comme tu l’es toi-même. C’est plein d’arc-en-ciel et de petits papillons. Dans ton monde, il n’y a ni violence, ni méchanceté, ni saleté. Dans ton monde, les gens sont heureux et souriants. Dans ton monde, tu es une fée ou une princesse. Sauf que ton monde, il n’existe que dans ta tête.

Jolie Pixie, naïve Pixie. Tu le sais, au fond de toi, que rien de tout cela n’est vrai. Que le monde, le monde réel, le monde d’En-Bas, a sa part de cruauté et d’horreur. Mais tu persistes, tu insistes, tu te convaincs toi-même – et tu y parviens. Tu préfères l’aveuglement d’une vie rêvée à la sombre réalité. Au fond, qui pourrait te le reprocher ? Car toi au moins, tu es heureuse. Même si pour cela il te faut parfois fermer les yeux, détourner le regard. C’est le choix que tu as fait, c’est ainsi que tu vis, pauvre enfant qui n’a pas fini de grandir.

Tendre Pixie. Douce Pixie. Au fond, tu es restée une petite fille, avec sa part de rêve et d’enchantement. Ce regard si clair que tu portes sur les gens et les choses, ce sourire que tu distribues à la ronde comme autant de preuves de ton bonheur, cette curiosité limpide et sans limites que tu as ; ce sont cela, tes armes. Candide et généreuse, rêveuse et maladroite, tu arpentes les terres d’En-Bas le cœur plein d’amour et la tête pleine d’étoiles, prête à en faire don à ceux qui croiseront ta route. Inconsciente des dangers que tu pourrais rencontrer sur ton chemin.
HISTOIRE : raconte-nous tout

EN UN MOT : MA VIE.




One two three four Tell me that you love me more

Tu es née ici, à Londres, ou plutôt en dessous ; entre envers et endroit, entre En-Haut et En-Bas. Ton père, tu ne l’as jamais connu, pas plus que ta mère, morte à ta naissance. Tout ce que tu sais d’eux, c’est ce que ta grand-mère -la mère de ta mère- t’as raconté. Autrement dit, pas grand-chose. Il faut dire que tu ne lui as jamais vraiment posé la question, pas vrai ? Après tout, que t’importait la vie d’inconnus, tous géniteurs qu’ils soient, alors que tu l’avais, elle ?

Ton père, il s’appelait Derek Flynn. C’était un anglais tout ce qu’il y a de plus anglais, depuis le bout de ses chaussures cirées au haut du col de son costume trois-pièces. Enfant, il rêvait de justice et de bonnes actions ; il rêvait de protéger la veuve et l’orphelin, il rêvait d’un monde meilleur. Il rêvait beaucoup, ton père, beaucoup trop pour son bien. Mais ce n’est pas de rêves que la vie est faite, et il devint avocat à la place de chevalier – première désillusion.
Au début pourtant, son métier lui plaisait. Il se voyait encore comme un serviteur de la justice, un protecteur des faibles. Amère déception ; ses espoirs foulés au pied, ses idéaux réduits en miettes… Point de justice en ce monde mais seulement la loi du plus fort, la loi du plus riche. C’est à cette époque que la lettre arriva, petit carton noir comme les tourments qu’il vivait, et pourtant…

A nouveau, l’espoir renaissait.

Il franchit la porte, comme beaucoup avant lui, et se laissa happer par le monde du dessous. La première personne qu’il rencontra, c’était elle – ta mère. Un ange, d’après lui, le visage si pur et rayonnant qu’on ne pouvait douter en la regardant de la beauté du monde. Elle était herboriste, comme sa propre mère, et la mère de celle-ci. Une tradition qui se perpétuait de mère en fille et que tu suis toi-même aujourd’hui, quoique tu ne sois pas la plus assidue.

La suite ressemble à un conte de fée. Ils s’aimèrent au premier regard, elle lui montra le royaume où elle vivait, les merveilles qu’il recelait. Lui, il lui racontait l’En-Haut, ses paysages sans fin, son ciel si bleu, son soleil si brillant – omettant la grisaille londonienne, le bruit, la pollution, le rythme effréné de la ville. Bref, ne gardant que le meilleur.
Ils s’aimèrent encore, plus tard, au creux de la nuit, et se revirent plusieurs fois au cours des mois qui suivirent. Leur bonheur semblait sans limites, et Derek envisageait déjà d’abandonner ce monde qui n’avait rien à lui apporter pour embrasser définitivement celui de sa dulcinée. Et toi, pendant ce temps-là, tu grandissais en secret dans le ventre de ta mère, sans te douter que tu amènerais avec toi le malheur de tes parents.

Sleepless long nights That is what my youth was for


C’était un 21 juin, le jour du solstice d’été. Il faisait beau, En-Haut, le soleil brillait fort dans un ciel sans nuages, comme c’est rarement le cas à Londres. Tu aurais aimé cette journée si tu avais pu y être – mais bien sûr, tu n’y étais pas, puisque tu arrivais tout juste en ce monde.

Il y eut beaucoup de sang, et des cris aussi. Les heures passaient et tu ne venais toujours pas, et ta mère hurlait et s’épuisait en vain. On finit par t’arracher à son ventre, toute rouge et hurlante, mais il était trop tard. Elle s’éteignit ainsi, comme une chandelle que l’on souffle, sans même avoir eu le temps de te donner un nom. C’est ta grand-mère qui s’en occupa à sa place.

Et ton père ? Il n’était pas là, non. Des affaires urgentes l’avaient retenus en haut, et lorsqu’il arriva enfin, un linceul recouvrait déjà le corps de son aimée. Il ne dit rien, ne t’accorda même pas un regard, et fit demi-tour. Il avait cru que l’En-Bas lui apporterait le bonheur, et ce bonheur lui avait été ravi. Ce jour-là, il disparut, et on ne le revit jamais. Certains pensent qu’il s’est ôté la vie de chagrin, d’autres, plus lucide, qu’il est retourné à la surface pour tenter d’oublier. Nul ne le sait, et encore moins toi.

C’est ta grand-mère qui t’as élevé, tant bien que mal. Tu n’avais plus de parents mais grâce à elle tu ne manquas jamais de rien, ni d’amour, ni d’attention. Elle t’a appris à marcher, à lire et à parler ; elle t’a appris les secrets des plantes qui soignent et qui apaisent, elle t’a appris comment les préparer et les utiliser. Elle t’a raconté le monde d’En-Bas et celui d’En-Haut, comme elle même en avait entendu parler. Elle t’a abreuvé d’amour et nourrie de rêves, et a fait de toi ce que tu es aujourd’hui.

Et qu’es-tu, exactement ? Toi qui à 19 ans ignore tous des dangers de l’En-Bas, des vices des hommes, de la méchanceté et du mensonge. Toi qui ne connais pas la méfiance pourtant salutaire ici-bas. Toi qui rêves d’un ailleurs où le ciel est bleu, si bleu, et où ce ne sont plus des tristes lanternes qui illuminent ton chemin. Tu imagines l’En-Haut sans jamais oser t’y rendre vraiment, hésitant une fois arrivée au bout du couloir, et finalement rebroussant chemin vers tes douces ténèbres. Lâche, d’une certaine façon, préférant ton monde de chimères à la réalité, mais à jamais attirée par le rai de lumière filtrant sous la porte.

Puisses-tu un jour oser la franchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PSEUDO : Polys.
MESSAGES : 162
JOB : Roi d'En-Bas.

MessageSujet: Re: Pixie ▲ Little Green Fairy   Dim 19 Mai - 19:24
Bienvenue Pixie ! Une petite fée utopiste distributrice d'amour. Tout est parfait, je te valide sur le champ. coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverwhere.forumactif.fr
 
Pixie ▲ Little Green Fairy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ NEVERWHERE :: ☑ Personnages validés-